Il s’agit des principes de bases du référencement.

Voici un petit rappel des principes de base de référencement  à mettre en place lors de la création d’un site internet.

Alors, pour commencer on a les éléments de bases du langage tel que :

Ø  le html, avec les balises pour les titres, les paragraphes. En effet, l’utilisation de ces balises de base permet aux moteurs de recherche de mieux cibler et interpréter le contenu.

Ø  avoir un code propre est important aussi pour permettre aux navigateurs de les interpréter facilement et d’être bien identifié par les moteurs de recherche.

Ø  Ensuite il y’a l’utilisation des métas qui est important pour la bonne indexation du site internet, la balise <title> doit en effet comporter le titre de la page. Mais il faut personnaliser ces titres de sortes pour éviter de les répéter dans différentes pages. Mais aussi commencer le titre par les mots clés les plus importants.

D’ailleurs, les balises metas ne sont plus le facteur le plus important pour le bon positionnement d’un site internet.

Ø  Le contenu

Le contenu reste l’un des aspects les plus importants du référencement. Il doit être constitué de bons mots clés, original, unique et soigné. Mais aussi avoir de bons liens internes (baclinks) et externes.

Ø  La mise en place d’un plan du site (sitemap) est important autant pour guider l’utilisateur, mais aussi pour indiquer toutes les adresses du site au moteur de recherche.

Les techniques de référencements :

Ø  Le référencement naturel on a souvent deux familles de critères dans l’algorithme : on page (sur la page elle-même) et off page (en dehors de la page).

Ø  Le netlinking (liens naturel+ liens payant): stratégie de lien utilisé pour optimiser la partie off page. C’est le faite de créer des liens, il existe le netlinking externe et le netlinking interne.

Ø  Le backling :En effet notre profile de backling doit toujours être le moins artificielle possible. La source de nos liens doit provenir de très grandes variétés de sites (petits sites, gros sites, des sites qui ont de fortes ou faibles notoriétés, des annuaires, réseaux sociaux, blogs, forums, et même des sites qui n’ont jamais fait d’échanges de liens…).

Pour les types de liens : on peut faire des signatures de forums ou laisser des commentaires, des liens intégrés dans des widgets, etc…

On peut aussi avoir des liens non optimisé pour prouver que le site est normal au niveau référencement. Et avoir des liens en nofollow peut augmenter l’indice de confiance de Google au final on peut faire son référencement sans augmenter son rank en faite. Pour résumer en faite tous les types de liens sont utiles.

Ø  Créer des textes avec des expressions à la première personne

En effet les phrases clés à la première personne sont très recherchées, certes difficile mais efficace même si ça ne fait pas trop naturel

Ø  La mise en ligne de communiquée de presse avec les mots clés qui nous intéresse

Ø  L’affiliation :  en effet, c’est le principe par lequel un site marchand propose à un réseau de sites partenaires affiliés via une plateforme d’affiliation de promouvoir par le biais de liens textes ses produits ou ses services. Selon les cas, les affiliés sont rémunérés par une commission sur les ventes, les visites ou les contacts commerciaux générés à partir de leurs liens.

Ø  e-mailing (eviter d’être blacklisté)

Ø  L’utilisation des annuaires

Ø  Les liens sponsorisés

Ø  Publicité sur internet

Ø  Les campagnes adwords (stratégie de mots clés)

Les outils généralement utilisés pour améliorer le référencement d’un site.

Ø  Google analitic

Ø  Yahoo exploreur

Les outils SEO

Les outils google :

-Google webmaster tools : permet d’avoir un report complet sur son site fait par Google en personne, mais aussi d’avoir les erreurs de crawls, contenu dupliqué, report des erreurs 404 (des liens morts de votre site), mise en place d’un fichier robots.txt ou d’un sitemap ou encore désindexer des pages de Google, les GWT permettent un contrôle et une vision globale de votre site.

-Google trends : permet de comparer, comme son nom l’indique, différentes tendances

-Google insights : permet la comparaison des tendances des volumes de recherche, et cela par région, par catégorie.

-Google keyword tool : outils pour les utilisateurs adwords

-Google analytics : qui est plutôt un outil de webanalytic, qui permettra de voir les termes qui apportent réellement du trafic et, lorsqu’il est bien configuré, les termes qui transforment réellement (qui vendent par exemple).

les outils gratuits

-Les validateurs W3C : HTML et CSS : en effet le w3c va dicter ce qu’il est bien de faire (par exemple, les balises qu’il est bon d’utiliser et comment bien les utiliser) et ce qu’il faut éviter.

-Le seoQuake : extension utiles et complet qui regroupe les données de d’une dizaines d’autres outils. Exemple on peut connaitre l’âge d’un site (via webarchive)de son pagerank (via google), de son backlink (yahoobacklink checker) et du nombre de liens internes et extternes de notre site.

-le Xenu : outil qui permet de faire ressortir un audit complet comprenant les pages non trouvées et les liens morts.

Les outils payants

I y’en a beaucoup, exemple SEOMOZ (blog)

Les outils SEM

-Google adwords editor : qui permet de travailler hors ligne on peut travailler sur l’optimisation de notre campagne sans passer par la lourde et parfois compliquée interface d’Adwords online.

-Google ad preview : permettra d’afficher nos publicités Adwords en configurant comme nous le souhaitons.

-Google keyword tool : utilisateur adwords

-Google analytic : outil de statistique

Les outils webmarketing

-Google website optimizer: qui est totalement gratuit et va nous permettre de mettre en place differents tests pour optimiser nos travaux de conversions

-Alerti : outil utilisable directement en ligne qui permet une gestion et un suivi de notre e-reputation.

-5seconds test : En effet on séinscrit rapidement et c’est gratuit comme outil. Chaque visiteur volontaire pourra visualiser votre site pendant 5 secondes. A la fin, il pourra soit vous donner son avis, soit vous dire ce qu’il a retenu de votre site, en fonction de ce que vous choisirez.

 

 

 

Source : webrankinfo, netrankinfo



Publicités

Pour améliorer son référencement, on ne peut pas compter que sur les annuaires gratuits. En effet, un des aspects les plus efficaces d’un référencement est d’obtenir des liens externes pointant vers notre site internet.

En effet, nous savons tous la difficulté qu’il y’a à trouver un site internet dans notre secteur d’activité qui accepte d’échanger des liens. Personnellement, je vais souvent sur webrankinfo, pour trouver des sites qui sont d’accord pour faire des échanges de liens gratuits et qui en valent la peine.

Comment se passe les échanges de liens ?

La premiére etape consiste à déterminer sur qu’elle page interne nous desirons nous positionner et sur quel mot clé aussi. Aprés avoir identifié les mots clés qu’il vous faut sur google adwords (voir article sur seo) et dont vous voulez améliorer le réferencement, assurer vous d’avoir un contenu de qualité sur votre site (exemple des articles sur des questions bien ciblés,….un contenu facile à comprendre et bien sûre interressant pour le lecteur…)

La deuxiéme étape c’est de creer une liste de liens potentielles que vous voulez pour votre site internet. Une bonne methode c’est de pratiquer (si vous n’avez pas de budget comm) des échanges de liens gratuits.

Pour plus d’informations : cliquez  ici


SEO,  search engine optimisation qui n’est rien d’autre que l’optimisation pour les moteurs de recherche. C’est un ensemble de technique qui a pour but de favoriser la compréhension du contenu d’un site web par les moteurs de recherches.

En langage plus claire : votre site site doit se trouver dans les résultats du moteurs avec les mots clés relatifs au contenu ou au thème de vote site.  Pour cela, il faut adopter des stratégies diverses pour générer plus de traffic pour votre site internet.

C’est une solution pour le marketing web

C’est quoi le but du seo :

Avec près de 14 milliards de recherches en ligne tous les mois et les sites medias sociaux, il est difficile pour un site d’être au premier rang dans les moteurs de recherches.

Donc, pour profiter de cette occasion, il est essentiel d’être au premier rang dans les moteurs de recherche. Certains,, vont utiliser le référencement naturel, d’autres vont faire du référencement payant .

Le but du seo est de vous permettre de vous positionner dans le référencement par des engins de recherche et d’atteindre un taux d’augmentation du traffic ciblé.

Sur votre site internet, mettez pleins d’informations, qui fera revenir vos visiteurs, mettez du texte, oui du texte, google adore les textes (lol). Dans les textes (d’actualités, communiqué, informatifs….) mettez des linkings internes ou externes..Les meilleurs liens dans un texte doivent être situés au début du text mais aussi pensez à varier vos liens , google aime ça!!!

N’hésitez pas à allez sur « google adwords keyword tool » cherchez des mots clés qui sont en rapport avec ce que vous faites, ou encore aller sur google et mettre (site:www.lesiteaveclequelvousvoulezfairedesechangesdeliens.com/fr) pour savoir combiens de pages sont référencés sur google pour ce site….


L’iPad est une tablette tactile multifonctions. C’est un écran rétroclairé de 9,7 pouces d’une épaisseur de 13,4 millimètres et qui pèse 680 grammes. Cet appareil, plus fin et plus léger que tout autre ordinateur portable, dispose d’un clavier tactile (le même que sur l’iPhone), et peut être connecté à un clavier classique même si l’écran de l’appareil intègre déjà un clavier tactile. Sa technologique lui permet de bénéficier d’une autonomie de près de 10 heures.


Il s’agit d’une nouvelle profession très attractive. Cette profession regroupe plusieurs compétences distinctes telles que le web et le marketing.

Le Webmarketer va avant tout mettre en place et adapter une stratégie de communication internet cohérente. Cette stratégie a pour but de répondre aux besoins de l’ entreprise. Il va ensuite gérer les programmes de promotion du site, de partenariats, de communication.

L’objectif est de générer et d’accroître le nombre de visiteurs sur le site, donc d’accroître son audience et éventuellement les ventes subséquentes. Il a également  pour mission la mise en place de cette stratégie, ceci passant généralement par le développement d’un produit web.

Son rôle:

Négocier les contrats ;
• Acheter des espaces pour promouvoir le site auprès des différents médias;
• Participer à l’animation du site avec le Webmaster ;
• Référencer le site auprès des moteurs de recherche et annuaires ;
• Analyser les résultats afin de veiller à la rentabilité des accords mis en place ;
• Faire une veille afin d’identifier tous les partenaires potentiels.

Savoir faire généraux:

Connaissance des méthodes traditionnelles de marketing.
Gestion de projet.
Aptitudes comportementales.
Capacité d’innovation, créativité.
Force de proposition, pugnacité.
Goût du travail en équipe et sens du dialogue.
Réactivité.
Curiosité.

Compétences:

Savoir-faire technologiques.
Internet.
Outils d’analyse de trafic.
Outils d’évaluation et de qualification d’audience.
Méthodes de personnalisation de l’offre.
Notions avancées de gestion de la relation client (CRM) et de business intelligence.

Ainsi, ce métier se rapproche d’autres métiers tel que : Responsable marketing online, chef de projet, Consultant SEM ou Chargé de marketing interactif (lorsqu’il s’agit de fonctions généralistes) Responsable e-business, Consultant CRM, Responsable web et acquisitions, Consultant SEO (lorsque les fonctions sont spécialisées).


En effet pour faire un bon projet professionnel, rien de plus simple:

1/ Expliquez votre parcours scolaire (en commençant aprés le bac)

2/Expliquez votre parcours actuel (je suis actuellement en master 1…, dire pourquoi on n’a choisi ce master et pas un autre)

3/La partie expérience professionnelle, donc expliquer ses différents stages ou job (comme lors d’un entretien)

4/Dire ensuite pourquoi vous voulez intégrer ce master 2

5/Parler de son future projet sur du court terme (ex: je veux occuper un poste en cdi en tant que chef de projet)

6/Parler de son future projet sur du long terme (je souhaiterai évoluer comme directeur webmarketing…)

Conseils: faites la présentation sur power point, mettez des photos pour faire vivre votre présentation, mettez-vous en tête que vous êtes entrai de passer un entretien d’embauche et donc vous devez convaincre le recruteur.



Je viens de trouver cet astuce plutôt marrant dans un forum ( lol) en effet on a la possibilité de personnaliser google avec notre prénom:

http://funnylogo.info/engines/Google/Red/choupetaya.aspx

Copier ce lien, collez sur votre navigateur et à la place de « choupetaya » vous mettez votre prenom, et op!!! Vous voila en moteur de recherche!!!!!!!!!

En effet c’est inutile et pas indispensable, c’est fun c’est tout!!!!lol, essayez avec votre prénom!!!

Source (blogoergosum)


Il s’agit du modele de projet personnel que j’ai présenté pour une demande en master 2 e-commerce:

Suite à ma formation initiale en gestion (bac+2), j’ai décidé de faire une formation liée à ma passion pour Internet et la communication. C’est dans ce contexte qu’en Septembre 0000, j’ai débuté une formation de licence e-commerce à …………, dans le but de devenir webmarketeur.

Je suis actuellement en stage de e-business au poste de …………. dans une entreprise de ….. dans le cadre de mon master 1 e-commerce.

En effet, le webmarketeur participe à l’élaboration de la stratégie commerciale et marketing de l’entreprise via le support Internet. En collaboration avec les différentes équipes (marketing, publicitaire, communication, commerciale…), le webmarketeur fixe les objectifs à atteindre et les moyens à mettre en place, après analyse et l’évaluation des différents composants du marché.

Une de ces fonctions est d’atteindre, d’exploiter de nouvelles cibles de clientèles et surtout de fidéliser la clientèle existante par des opérations de marketing ciblées. Le webmarketeur doit également suivre l’audience, le trafic du site via les outils de mesure d’audience et en tirer les bonnes conclusions afin d’améliorer le trafic du site (aussi bien de façon quantitative, et qualitative).

Le webmarketeur anime, gère le site et mesure les tendances du marché dans son domaine d’activités. C’est la personne qui va identifier les nouveaux médias interactifs mais également l’off-line (TV, radio, journaux, affichage publicitaire…).

Il participe à l’élaboration, la conception et la mise en ligne du site (navigation, éditorial, ergonomie, fonctionnalité…). Le webmarketeur doit avoir de bonnes connaissances en technique web (HTML, PHP et Mysql, Java script, logiciels éditeur de site du type Dreamweaver, logiciels de retouche d’image du type Photoshop) et ainsi qu’en marketing (marketing stratégique, marketing direct, webmarketing…). Il doit également être en état de veille permanent, pour avoir toujours connaissance des dernières techniques utilisées en webmarketing.

Cette année en master1, j’ai eu un cours sur les campagnes adwords pour mieux optimiser le référencement. Cette formation est d’une importance capitale pour l’amélioration de la notoriété d’une marque. Un site internet sans référencement revient à ne pas distribuer ses plaquettes publicitaires après les avoir créé. Le webmarketeur doit savoir utiliser des techniques de référencement, soit naturel (échanges de liens, inscription aux annuaires, mise en ligne d’articles d’actualités, participation aux forums et blogs…) ou payant.

Ici on va parler du marché du métier que l’on veut faire:

De plus le marché du e-business se porte bien et ne cesse de progresser. Selon le bilan trimestriel de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), les ventes sur internet ont progressé de 30%, en France, au cours des trois premiers mois de 2010. Ce secteur est donc très porteur.

Comment on aimerai débuter sa carriere ?

-A court terme, je souhaiterais être ………………………………………….

Mon rôle et mes missions seraient alors:

  • Suivi du référencement des sites de la clientèle
  • Inscription dans les annuaires et moteurs de recherche,
  • Optimisation du référencement (sites statiques et dynamiques)
  • Création de pages optimisées pour le référencement (En prenant en compte les dernières directives de Google),
  • Suivi des campagnes de liens sponsorisés (Adwords Google, Overture, MSN, MIVA…)
  • Suivi des visites et du retour sur investissement (ROI) générés par le référencement,
  • Veille webmarketing – référencement
  • Optimisation de site (SEO – Search Engine Optimization), création de pages dédiées au référencement, gestion de campagnes de liens sponsorisés (SEM – Search Engine Marketing (référencement naturel et liens sponsorisé)), suivi du ROI

-A long terme :

Je souhaiterais certainement  compléter mes connaissances …………… et faire la gestion des campagnes SEO et SEM (référencement naturel et liens sponsorisés), mise en place de tableau de bord et suivi du ROI (analyse des résultats, taux de transformation…),

  • Gestion des campagnes de communication on-line (bannière…),
  • Développement des partenariats on-line,
  • Gestion et mise à jour des sites (rédaction de cahier des charges)
  • Veille concurrentielle

Parler des qualités d’un webmarketeur :

-Sens de l’organisation : Savoir gérer plusieurs demandes différentes, des sites différents, j’ai pu développer ce sens durant mon stage chez……….

Réactivité et esprit d’initiative : Ce sont des qualités que j’ai su améliorer pendant mon stage de e-business chez ………..Réactivité face aux imprévus et capacités d’innovation, répondre aux demandes rapidement, en prenant des décisions rationnelles.

-Créativité : de nature j’ai beaucoup d’imagination, il ne me manquait que cette esprit de synthèse que j’ai pu développer pendant mon stage.

Sens commercial : Autonomie et prise d’initiative. Le webmarketer est en relation avec l’équipe des commerciaux aussi.

Sens Relationnel et esprit d’équipe : un webmarketeur doit être « Open minded » avoir une ouverture d’esprit, mais aussi une curiosité intellectuelle.

Donc, j’ai pu développer toutes ces qualités au cours de mes expériences et formations. Reste maintenant à développer des qualités techniques, adaptées au monde du webmarketing, mais aussi acquérir suffisamment de connaissances qui pourront me permettre d’évoluer dans ma passion, ce que j’espère pouvoir développer avec ma formation en Master 2 e-commerce.

Nb : Il est important pour un webmarketer d’avoir une bonne qualité rédactionnelle.